Le président a annoncé hier soir les nouvelles mesures qui seront mises en place pour résoudre la crise économique :

Relèvement du taux de TVA de 1,6%

Le  but est d’alléger les charges patronales supportées par les entreprises. Le taux normal de TVA passera alors de 19,6% à 21,2% à partir du 1er octobre 2012 et le taux réduit qui est déjà passé de 5,5% à 7% ne changera pas.

Création d’une banque dotée d’1 milliard d’euros

Cette banque permettra de financer les investissements dans l’industrie.

Assouplissement des 35H

Des accords ciblés sur le temps de travail pourront être conclus entre les entreprises et les salariés si la majorité de ces derniers sont d’accords. Il leur sera donc possible de « décider de leur durée de travail, pour décider de privilégier l’emploi sur le salaire ou le salaire sur l’emploi ».

Obligation d’embaucher au moins 5% de jeunes en alternance et en apprentissage

Cette mesure s’adresse aux entreprises de plus de 250 salariés. Le non respect de cette nouvelle mesure entraînera des sanctions.

Fixation de la taxe sur les transactions financières à 0,1%

Cette mesure s’adresse à toutes les entreprises cotées en bourse.

Augmentation des possibilités de construction de logements de 30%

Cette augmentation est valable sur tous les terrains constructibles : le but est de faire face à la pénurie de logements qui a participé à faire flamber les prix de l’immobilier.

le 30 / Jan / 2012