La loi du 11 février 2005 doit permettre à toutes les personnes handicapées et à mobilité réduite d’accéder sans difficulté notoire à l’ensemble des établissements recevant du public (ERP). Ces structures désignent les lieux publics ou privés accueillant des clients ou des utilisateurs autres que les employés. Elles regroupent donc un très grand nombre d’établissements comme les magasins, les hôtels, les restaurants….

Les établissements recevant du public devront donc avoir réalisé pour le 1er janvier 2015 les aménagements destinés à améliorer l’accessibilité et la sécurité des utilisateurs présentant un handicap.

 

Quels types d’aménagements doivent réaliser les ERP ?

  • Des travaux extérieurs : aménager des parkings et des places spécifiques, réaliser des sols dénivelés, augmenter la largeur des portes et des différents accès, etc.
  • Des travaux intérieurs : investir dans des ascenseurs, construire des rampes d’accès, aménager des toilettes pour personnes handicapées, signalétique adaptée, etc.

Ces aménagements sont nécessaires pour permettre aux personnes à mobilité réduite (PMR) de bénéficier des mêmes droits d’accessibilité que les personnes valides. Ils ont, néanmoins, un coût non négligeable qu’il est important d’anticiper et ne pas attendre le dernier moment si vous souhaitez bénéficier des dispositifs d’aides aux entreprises actuels.

En effet, des aides financières à l’accessibilité ont été créées par l’état et les collectivités afin de permettre aux différentes structures recevant du public, dont les hôtels et restaurants, de se conformer à la loi.

 

N’hésitez pas à solliciter PRIMO FINANCE – spécialiste dans la recherche de subventions – pour savoir si votre projet est éligible à des aides à l’accessibilité.

le 15 / Oct / 2012