Pflanzen wachsen in Glühbirnen

La mise en place du dispositif des certificats d’économie d’énergie (CEE) constitue l’un des instruments phare de la politique de maîtrise de la demande énergétique.

Le système est ouvert à toute personne morale ou physique qui souhaite réaliser des économies d’énergie. Les associations, les collectivités, les petites entreprises, les PME par exemple, pourront se voir octroyer des CEE qui pourront ensuite être revendus aux fournisseurs dits « obligés ».

Les CEE sont accordés à une entreprise dès lors qu’elle réalise des travaux et investissements entraînant des économies d’énergie significatives ou construit un bâtiment énergétiquement performant. Ces travaux peuvent être valorisés en étant rachetés par des obligés sous forme d’éco-primes ou primes éco-énergie.

Les opérations éligibles

Plus de 250 opérations ont ainsi été définies afin de faciliter l’évaluation du potentiel de CEE à l’instar de :

  • L’isolation (isolation des murs, isolation des planchers, isolation de combles ou de toitures, changement des fenêtres, etc.),
  • L’installation de chaudières de type basse température, à condensation, chaufferie biomasse, pompes à chaleur,
  • Système de récupération de chaleur sur les process industriels,etc.

Les entreprises, dans leurs projets de construction ou de réaménagement d’un bâtiment de production, peuvent donc rentabiliser une partie de leurs investissements grâce à la vente de Certificats d’Economie d’Energie (CEE) aux fournisseurs d’énergie.

Primo Finance vous accompagne dans vos démarches de revente de Certificats d’économies d’énergie (CEE) aux obligés afin d’obtenir les meilleurs valorisation de vos CEE, pour vos projets d’investissement.

Pour savoir si vous êtes éligibles aux CEE, n’hésitez pas à nous contacter.